Le laboratoire des imaginaires (im)possibles 06/21

ART : 3D, VIDÉO

Projet en lien avec l’auto école de déconduite, résidence organisée par le collectif Fléchir le vide, en juin 2021 à Besançon.

Note d’intention :
Vidéo présentant les projets irréalisables des chercheuses et chercheurs de l’auto-école. Irréalisable par manque de temps, d’argent, de matériel ou seulement d’énergie (physique). Que se passe-t’il quand l’imaginaire poursuit sa route au delà des frontières du possible ?

Face aux regards tristes de mes camarades, voyant leur projet se faire déposer sur le bas côté de la route, je choisis de les recueillir dans mon panier afin de les faire exister d’une autre manière. Par la voix, leurs voix-es et l’image, traduction de ce qu’iels me racontent. L’autre manière, elle existe selon moi, hors du monde tangible, dans un univers en 3 dimensions, dans le monde virtuel de mon logiciel où tout devient possible, où toutes les réalites peuvent exister, où tous les imaginaires peuvent cohabiter et où j’espère que leurs regards tristes pétilleront de soulagement.
IELS SONT POSSIBLES.